dimanche 27 mai 2012

Toutes les nuits

Je me suis réveillée en criant. J'étais certaine que je venais de réveiller mes parents.

Presqu'à toutes les nuits, il est dans mes rêves. Il est là, à toutes les sauces, pour toute les raisons inimaginables. Cette nuit, j'en ai hurlé de rage et de désespoir. Dans le rêve et dans la réalité.

Depuis que je suis revenue chez moi, mon insomnie semble vouloir reprendre du galon. Je commence même à m'ennuyer de mes petites pilules roses. Je ne m'ennuyais pas de ces rêves merdiques qui me coupaient mes nuits, me laissant avec le coeur qui bat la chamade. Je suis si fatiguée. Fatiguée d'être d'une humeur massacrante le jour et de ne même pas arriver à trouver le sommeil le soir pour pouvoir au moins me reposer un peu l'esprit. Je voudrais juste qu'il sorte de ma tête.

Je sais que je radote, que ça ne peut pas passer en un clin d'oeil toute cette peine et cette frustration. Mais j'aurais juste besoin d'un peu de répit quand je dépose ma tête sur l'oreiller. Juste quelques heures. Il me semble que ce n'est pas trop demandé.

2 commentaires:

  1. Ce n'est pas arrivé encore, mais ça risque sûrement d'être la prochaine étape!

    RépondreEffacer

Un petit commentaire, c'est agréable! Un petit commentaire, c'est bon!